LA BALLADE DU JUNKI

Soirée d’débauche plutot banal

J’ère dans les rues d’la capitale

A la recherche d’un p’tit dealer

Qui m’refourgurait une ‘tite douceur

                    Marche ou crève

Le temps n’est pas d’la partie

Ca caille, ça pleut, ça pus Paris

                    Marche ou crève

Dans l’noir d’une rue mal éclairée

J’tombe sur un mec au r’gard chantmé

« Ca va mon frère qu’es c’que tu veus?

Un rail, un fixe, ou du teuteu? »

                     Marche ou crève

« Mets moi un gramme de tout c’que t’as

Ce soir j’déprime faut plus qu’çà s’voit! »

                     Marche ou crève

J’repars la came au fond des poches

J’arrive au coin du boul’vard Foche

Là j’m'envoi tout j’oublie ma peine

Dans les poumons et dans les veines

                     Marche ou crève

L’regard agar plutot banal

J’ère dans les rues d’la capitale

                     Marche ou crève

                          ….

 

Laisser un commentaire