y a vingt ans

Où sont elles mes p’tites routes de Lorraine

Celle du pays de mon enfance

Où j’érais sans joie, sans peine

Seul perdu dans ma démance

Elles sont surment à l’endroit meme

Qu’j'les ai quitté y’a vingt ans

Mais autour d’elles des HLM

Ont poussé comme fleur au printemps

Où est elle ma bonne vieille Moselle

Celle qui berça mes reves d’enfant

Sous mon berceau et ma dentelle

Quand elle montait l’hiver venant

Elle est surment à l’endroit meme

Que j’l'ai quitté y’a vingt ans

Mais sur ses rives plus de tandem

D’amoureux au soleil couchant

Où est-elle ma belle butte de Mousson

Celle qui connue le gout du sang

Des grandes guerres p’tites rebellions

Qui la montait de temps en temps

Elle est surment à l’endroit meme

Que j’l'ai quitté y’à vingt ans

Mais sur ses pentes plus de blasphèmes

Plus de discours de chants partisans.

Laisser un commentaire